Coach Pilates & Méditation à Pezenas

“Méditer, c’est boire à la source du renouveau perpétuel :  rien n’est figé, tout est possible »“
Christophe Lorreyte

Atouts de la médiation Tangram

Qu’est ce la méditation Tangram ?

 La méditation Tangram,

 « C’est l’expérience de la tentative de l’observation du moment présent et de ce qui se passe dans le processus psychique de celui qui observe. »

 « C’est la tentative d’observation du moment présent et de « ce qui est ».

 « C’est s’asseoir » (Zafu, coussin de méditation - Pour ceux qui n’en ont pas, je vous indiquerai comment le choisir en fonction de votre taille et votre souplesse).

Mais encore !

Il existe de nombreuses pratiques de méditation et de relaxation : guidée, yogique, vipassana… Toutes ces pratiques visent à atteindre un but précis.

Cependant, la Méditation Tangram est à part.

Elle est sans but. Et pourtant, elle est la pratique qui mène aux changements les plus profonds. 

Avec la Méditation Tangram, c’est en arrêtant de chercher à atteindre quoi que ce soit que vous atteindrez vos objectifs.

Comment est-ce possible ?

Ceci s’explique simplement par une notion-clé de la Méditation Tangram :

En apprenant à vous détacher des désirs et des croyances de votre ego, vous vous ouvrez à tous les possibles.

C’est ce qui différencie la Méditation Tangram des pratiques de développement personnel, de relaxation ou des autres formes de méditation.

Plutôt que de suivre des conseils pour atteindre des objectifs précis, comme le proposent la plupart de ces pratiques, vous apprendrez le véritable lâcher-prise.

Pas à pas, vous prendrez du recul sur vos constructions mentales, fruits de votre éducation, de votre environnement et de votre contexte de vie.

Ainsi, vous pourrez faire place à vos aspirations réelles et profondes, en accord avec votre vraie nature.

En vous détachant de vos objectifs – et donc, des attentes de votre ego – vous dévoilerez la part de vous qui se cache derrière les exigences de votre ego.

Vous entamerez ainsi un travail profond de détachement de l’ego pour avancer dans votre vie avec beaucoup plus de clarté d’esprit et d’ouverture.

La pratique de la Méditation Tangram pourrait donc se résumer ainsi : c’est en cessant de chercher que vous trouverez. Voilà la clé de votre véritable liberté !

 

Voici donc ce que vous devez savoir sur la Méditation Tangram, en 4 points essentiels.

 

a. La Méditation Tangram est une pratique laïque

La Méditation Tangram est une pratique dénuée de toute croyance. 

Elle s’adresse donc à chacun d’entre nous en répondant à un besoin fondamental : celui de reprendre le contrôle de notre propre vie.

 

b. La posture et la respiration : deux éléments fondamentaux de la Méditation Tangram

La posture et la respiration justes représentent la base de cette pratique.

Elles sont le socle sur lequel repose le travail profond que vous effectuerez sur vous-même, jour après jour.

Apprendre la Méditation Tangram commence donc par connaître les points essentiels de la posture juste, dans le respect de vos caractéristiques et contraintes physiques. 

En parallèle, vous apprendrez à bien respirer, une pratique fondamentale pour la méditation, mais aussi pour votre vie de tous les jours.

 

c. L’esprit de la méditation : le fondement de la Méditation Tangram

L’esprit de la Méditation Tangram repose sur les fondements de la méditation des origines, qui est la forme de méditation la plus ancienne.

De nombreux concepts-clés accompagnent cette pratique ancestrale. C’est que nous appelons l’esprit de la méditation.

Voici quelques-uns de ces concepts fondamentaux :

  • L’ici et maintenant
  • Le lâcher-prise
  • L’ego
  • L’impermanence
  • L’acceptation
  • La vacuité
  • L’ouverture, la compassion et l’empathie

Comprendre la véritable signification de ces notions est fondamental pour avancer vers une pratique juste de la méditation.

En apprenant l’esprit de la méditation, en parallèle de la posture et de la respiration justes, vous enclencherez un cercle vertueux. 

En effet, la connaissance de l’esprit de la méditation vous permettra de méditer avec justesse

Mais c’est en pratiquant chaque jour que vous intégrerez ces concepts de plus en plus profondément. 

Leur compréhension deviendra plus évidente à chaque pratique. 

Voilà pourquoi la posture, la respiration et l’esprit de la méditation sont trois éléments interdépendants de la Méditation Tangram.

 

d. La Méditation Tangram : une psychanalyse du silence

La Méditation Tangram se pratique en silence, en posture assise, face à un mur.

La répétition quotidienne de cet exercice, dans l’acceptation de ce qui est simplement là – dans votre esprit comme dans votre environnement direct – vous mettra face à ce qu’il se passe en vous. 

Vous prendrez donc la position du témoin de vos propres pensées, sans tenter de les arrêter ou de les contrôler. 

Ce travail d’acceptation et d’observation vous fera prendre conscience de vos schémas de pensées répétitifs, de vos émotions et de vos croyances.

Ces prises de conscience sans jugement vous feront avancer vers une meilleure compréhension de vous-même et un détachement progressif et durable de votre ego.

 

Si l’idée d’atteindre vos objectifs sans ne rien chercher à atteindre vous surprend, continuez votre lecture.

 

Voilà comment la Méditation Tangram

peut réellement changer votre vie.

 

a. Développez votre intuition et dévoilez votre vraie nature pour vivre une vie qui vous ressemble

En méditant chaque jour, vous cesserez de vous identifier à vos croyances et aux exigences de votre ego.

Vous prendrez conscience que vos pensées et vos croyances ne sont que le résultat de votre histoire de vie.

Ce détachement de l’ego vous permettra de développer peu à peu votre intuition, le langage de votre nature véritable. 

Au fil de votre pratique, vous aiguiserez votre intuition tout en reprenant le contrôle de votre mental. 

Vous reprendrez ainsi les rênes de votre existence en empruntant un chemin de vie qui vous ressemble vraiment, en accord avec les valeurs et les aspirations de votre vraie nature.

 

b. Gérez mieux vos émotions pour vivre une vie plus équilibrée

Trop souvent, nous subissons nous émotions sans vraiment les comprendre.

Sous le coup d’une émotion forte, nous perdons le contrôle et ne sommes plus maîtres de nos paroles et de nos actions.

La pratique de la Méditation Tangram vous permettra d’observer vos émotions, dans la pratique de l’ici et maintenant, sans chercher à les comprendre ni à les modifier.

Vous apprendrez ainsi à ne plus vous identifier à elles.

En accueillant vos émotions, vous leur donnerez l’opportunité de vous traverser et de vous quitter aussi vite qu’elles sont apparues. 

Vous prendrez alors conscience qu’en acceptant leur présence, vous diminuez leur impact sur vous. 

Les émotions enfouies ou refoulées prennent toute la place. À l’inverse, les émotions acceptées ne font que nous traverser sans menacer notre équilibre.

 

c. Vivez plus intensément, n’ayez plus peur d’agir

Détaché(e) de votre ego – et donc de vos peurs et de vos doutes – et guidé(e) par votre intuition, vous n’aurez plus peur de sauter à pieds joints dans la vie !

À vous la carrière qui vous fait rêver, les hobbies que vous n’avez jamais assumés, les conversations que vous n’osiez pas avoir !

Bien sûr, la méditation n’est pas un coup de baguette magique.

Pratiquer la méditation ne vous garantit pas d’être promu(e) au poste que vous convoitez. Par contre, vous retrouverez la confiance en vous nécessaire pour vous donner les moyens de vivre la vie que vous voulez vraiment.

 

d. Ouvrez-vous au monde et à ceux qui vous entourent

En vous détachant de votre ego, vous élargirez grandement vos horizons et vos perspectives. Vous apprendrez peu à peu à regarder le monde avec plus d’objectivité en réduisant le filtre de votre “paire de lunettes” (votre ego).

Il vous sera alors plus facile de comprendre le monde qui vous entoure sans vous placer au cœur de tout ce que vous observez.

Cette vision détachée de l’ego vous permettra aussi d’offrir à ceux qui vous entourent une écoute véritable, compatissante et empathique. 

 

« Méditer, c’est s’asseoir avec ce que nous sommes, ici et maintenant. Que nous soyons triste, en colère, fous de joie ou simplement bien, la méditation mettra notre état mental actuel en lumière. Elle n’est pas une formule magique ni une solution instantanée à nos soucis. Ce n’est que la pratique assidue de la méditation qui nous permettra de nous libérer peu à peu de nos souffrances inutiles. »

Christophe Lorreyte


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’apporte la méditation ?

En méditant, vous devenez :

- Plus tolérant,

- Plus ouvert,

- Moins anxieux, donc plus paisible,

- Vous considérez le point de vue des autres non comme une opposition mais comme une autre vision du monde,

- Vous toucherez à l’impermanence de toute chose,

- Vous comprendrez que tout effet possède une cause et reprendrez votre responsabilité dans tout cela,

- Vous diminuerez votre égo et vivrez davantage en harmonie avec tout ce qui constitue l’univers.

- Vous trouverez « votre » véritable nature. 

- Vous vivrez votre quotidien avec plus de sérénité et d’optimisme.

- Vous réagirez moins avec impulsivité et vous apprendrez par vous-même que c’est l’action positive qui est la clé de votre bien être. 
- Vous écouterez davantage car l’art d’écouter est un art.

- Vous serez à même à aider les personnes qui souhaitent qu’on les aide. 
- Vous préserverez votre énergie.

- Vous développerez plus d’empathie et de compassion tout en sachant vous protéger.

- Vous partagerez davantage l’interdépendance et l’interaction car nous sommes tous liés à l’univers. 

 

 

À qui s’adresse t-elle ?

La méditation Tangram s’adresse à :

 

  • Hommes et femmes de tous âges
  • Séniors
  • Femmes enceintes
  • Adolescents
  • Enfants
  • Professionnels de santé 
  • Professionnels de bien-être 
  • Sportifs
  • Entrepreneurs
  • Educateurs

Manger, bouger et… méditer

Que les enfants aient des médicaments ou non, la méditation permet d’apprendre la maîtrise de soi et d’améliorer ses capacités de concentration. Encourager la pratique de la méditation et les exercices mettant en relation le corps et l’esprit s’avère donc essentiel. Peut-être autant que de transmettre à son enfant le goût du travail, de lui apprendre à manger sainement, ou de veiller à ce qu’il puisse se dépenser physiquement.

De nombreux ouvrages accessibles permettent d’apprendre quelques techniques de méditation. Vous pouvez essayer de faire découvrir  la méditation à votre enfant à l’extérieur comme à la maison. Il n’y a aucun danger, c’est du bonheur assuré.

Comment devient on Coach de Méditation ?

Me concernant, jamais je n’aurais pensé un jour passer une formation pour être coach de méditation !

Quel a été le déclencheur ?

En étant coach de Pilates, je suis à même à être en contact avec les clients. Principalement des cours particuliers et en duo.

Au vue de la première année de la crise sanitaire, un déclic est apparu.
Un premier changement en donnant des cours en ligne et en créant des vidéos pour certains clients. Je ne pouvais pas abandonner les clients. Leurs permettre de continuer afin d’être bien dans leur corps et leur esprit. Avoir ce moment rien que pour eux en les soulageant de tous les maux possibles.
 

Ô combien, les personnes ont été affectées par cette pandémie ! La peur, le stress, la fatigue, les inquiétudes, la baisse de moral… 

Le second changement a été celui de découvrir la méditation. Ce besoin est né durant cette pandémie. Besoin d.´être en adéquation avec soi-même. Développer davantage  la compassion et l’empathie. Aider les personnes à s’ancrer, à s’apaiser, à mieux dormir, à être plus optimiste tout en restant réaliste. Les écouter si possible sans intervenir personnellement.

Savoir écouter est un art. Grâce à cette méditation, j.´ai appris à davantage écouter et écouter « mieux ».

J’ai cherché la méditation qui me correspondait le plus et qui á mon humble avis permet de retrouver la véritable nature qui existe en nous depuis notre naissance. La méditation Tangram est un complément aux cours de Pilates et pour ceux qui ne souhaitent que méditer, c’est un moyen pour se reconnecter et se ressourcer.

Le Pilates et la méditation Tangram ont en commun le fait d’unir le corps et l’esprit. Également de revenir toujours à la posture et à la respiration en sortant de sa zone de confort.

La formation de coach de méditation Tangram a répondu précisément à cette requête.

La méditation Tangram n’est pas un moment de relaxation. C’est une introspection. D’autant plus difficile pour moi en étant hyper active. 

Au début lorsqu’on médite, on cherche quelque chose. Ensuite, au fur et à mesure des méditations, on ne cherche rien, on n’attend rien. On laisse les pensées et les émotions passées sans les juger.

On fait un nettoyage intérieur qui nous permet d’avoir une autre vision du monde en acceptant ce qui est.

Accepter l’impermanence, l’interdépendance et la vacuité.

Grâce à cette méditation, je ne médite pas uniquement sur mon zafu mais je médite tous les jours dans ma vie quotidienne.

Méditer est la voie par excellence pour se sentir bien avec soi-même et avec autrui. Une meilleure perception du monde, un optimisme plus développé, un calme intérieur, une meilleure écoute, une ouverture d’esprit….

Chacun percevra des changements plus ou moins similaires. Changements positifs mais parfois un peu déroutant car la méditation Tangram vous amène à une introspection (Observation, analyse des sentiments, de ses motivations par le sujet lui-même).

Retrouver sa véritable nature qui est en nous depuis notre naissance.

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion