Le Pilates de Véro pour les Sportifs et les non Sportifs
Coach Pilates à Pézenas

Vidéo sur la respiration - Comment respirer en Pilates ?


 

https://www.youtube.com/watch?v=Y87pgqcdZn0

 

"Apprenez avant tout á respirer correctement" Joseph Pilates

 

Le travail respiratoire est un élément très important de la méthode Pilates. La respiration thoracique Pilates est incontournable pour obtenir des résultats efficaces avec cette méthode. Contrôler sa respiration, sur l inspiration et l expiration durant les exercices. 

La pratique le Pilates permet d apprendre  une nouvelle façon de travailler sa respiration durant les différents mouvements. Respirer c’est automatique pour survivre, nous respirons tout le temps et nous ne faisons pas attention à notre respiration. Cependant, lors de la pratique du Pilates, nous allons réapprendre ensemble à travailler notre respiration.

La respiration est un des six principes fondamentaux de la méthode Pilates.

Maitriser sa respiration permet de travailler les muscles profonds, de connecter son corps et son mental. et obtenir des résultats plus rapidement.. 

Inspirer et expirer, tout un Art á maitriser ! 

Une bonne respiration oxygène le sang et améliore la circulation.

La respiration vous aidera à rester calme et à mieux vous concentrer sur ce que vous faites.

 

La respiration se déroule en deux temps, il y a l'inspiration et l'expiration. 

On inspire lentement par le nez en élevant les côtes (respiration latérale thoracique) sans élever les épaules. Les épaules restent détendues, éloignées des oreilles. On connecte le centre (Power House ou Core ou abdominaux). 

Il y a un travail de respiration avec la cage thoracique. La cage thoracique se gonfle et s’ouvre en avant, sur les côtés et dans le dos.. Il faut réussir à garder sa cage thoracique alignée avec votre bassin afin d'éviter de bouger les autres parties du corps. La cage thoracique doit agir comme un accordéon 

On Expire par le fond de la gorge comme pour faire de la buée sur une vitre ou faire le son « ch ».

Remontez le périnée vers le nombril et creusez le ventre comme si vous vouliez « avaler » votre nombril. Le nombril se dirige vers la colonne vertébrale. Les côtes se resserrent,  On referme donc les côtes et l’on glisse les omoplates en direction du bassin. La respiration doit être lente et fluide.

 

 

 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion