Le Pilates de Véro pour les Sportifs et les non Sportifs
Coach Pilates à Pézenas

Qu’est-ce que l’Enso ?

27 Mai 2022

Pour commencer, il faut savoir que l’Enso est un cercle dessiné issu de la calligraphie japonaise. Il est une véritable invitation au calme et à la méditation. 
C’est pourquoi il fascine, aux quatre coins du monde, à la fois par sa simplicité que par son traçage imparfait. 
Lorsqu’on observe un Enso, notre intuition devine que, derrière ce cercle, se cache autre chose qu’une simple représentation circulaire.
Voilà pourquoi je te propose aujourd’hui de partir à la rencontre d’un cercle pas ordinaire…

a. Observons un Enso
Premièrement, prenons le temps de regarder l’une de ses représentations…

Que voyons-nous au premier coup d’œil ?
Une courbe imparfaite, l’ébauche d’un cercle et, à l’intérieur comme à l’extérieur, du vide.

b. Mais qu’est-ce que ça signifie ?
La question est légitime, et c’est pourquoi nous poursuivons de ce pas avec un voyage à la découverte de ses diverses significations.
Au Japon, l’Enso est un dessin tracé à l’encre. Il est marqué par le minimalisme habituel de l’esthétique japonaise. 
On le retrouve souvent dans la calligraphie japonaise, et plus particulièrement dans la calligraphie du bouddhisme Zen.
Le trait d’encre est réalisé au pinceau (de diverses épaisseurs) sur de la soie, du papier de riz, voire même sur des toiles de grand format, pour ses représentations les plus contemporaines. 
L’Enso est réalisé d’un seul trait de pinceau, sur une seule expiration.
Dans le bouddhisme Zen, lorsqu’on trace l’Enso, le geste doit être libéré de toute l’inhibition que crée l’ego. 
Il exprime ainsi un moment où l’esprit juste et libéré permet au corps de créer.
L’Enso peut être représenté complètement fermé ou légèrement ouvert. Il peut être finement tracé ou brossé grossièrement, de manière régulière ou volontairement irrégulière.
Une légère ouverture laissée par le coup de pinceau, et le cercle prend alors la signification de l’ouverture d’esprit, par exemple. 
Dans le Zen, il symbolise entre autres : 

  • L’éveil 
  • L’univers 
  • La vacuité (concept que nous avons déjà vu, mais sur lequel nous reviendrons plus loin)
  • L’énergie (Le Qi chinois ou le Ki japonais)

Il est aussi traduit par « cercle des lumières » ou « cercle de l’infini ». C’est alors  le symbole de l’illumination ou de l’univers sans limite.
Pour d’autres, il représente  le cycle sans fin de la vie (le karma), mais aussi la simplicité, la plénitude ou l’harmonie entre les éléments.
L’Enso est un symbole spirituel de grande importance, puisqu’il combine le visible et l’invisible. Il est le vide, la simplicité, la plénitude.
Ce qui est particulièrement important dans le dessin de l'Enso, c'est la singularité du moment de sa création, rendant cette œuvre à chaque fois parfaitement unique et non reproductible.
Il est d’ailleurs couramment admis qu’il révèle l’état d’esprit de celui qui l’a peint au moment de sa réalisation
Il exprime alors la totalité de l’être et symbolise l’éveil et l’énergie.
Bien que sa forme soit très simple, son essence est difficile à définir. Comme nous venons de le voir, ses représentations sont diverses et sa signification n’est jamais fixe, jamais figée.
En résumé, enfermer l’Enso dans une définition reviendrait à le réduire à un simple cercle. Ce que, bien sûr, il n’est pas.

La signification de l’Enso dépend de nombreux facteurs

  • La personne qui le trace
  • Le contexte
  • Le support 
  • Sa forme 
  • Celui qui l’observe

L’Enso est donc un électron libre polymorphe (qui peut se présenter sous des formes différentes).
Il nous invite à nous placer en tant qu’observateur, au-delà des apparences (n’est-ce pas là l’esprit juste de la méditation ?
En d’autres termes : l’Enso suggère, plutôt qu’il affirme. 
Voilà en quoi il est subtil.

Article de Christophe Lorreyte, Coach méditation Tangram


Derniers articles

Enso et vacuité, une invitation à la méditation.

Qu’est-ce que l’Enso ?

Méditation et fausses croyances

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion