Le Pilates de Véro pour les Sportifs et les non Sportifs
Coach Pilates à Pézenas

Méditation et fausses croyances

21 Mai 2022

Article de Christophe Lorreyte, Coach de méditation Tangram & Médecin (Médecine chinoise)

 


1. Méditation et fausses croyances

Que tu médites depuis longtemps ou que tu sois débutant.e, je suis sûr que tu as déjà entendu se propager de nombreuses idées reçues sur la méditation...

Peut-être lorsque tu parles de ta pratique de la méditation à ton entourage, ils te répondent quelque chose comme  "en fait, c'est de la relaxation" ou... "ah oui, moi aussi je médite : je m'allonge sur mon lit et j'essaie de ne penser à rien"...

Même mes nouveaux élèves montrent, pour la plupart, un temps d’adaptation pour déconstruire ce qu’ils avaient cru connaître de la méditation, avant d’aborder ses véritables principes.

C'est pourquoi j'aimerais te parler des 5 fausses croyances qui reviennent le plus souvent afin que tu puisses plus facilement y répondre.

Les voici :
 

a. Croyance #1 : « La méditation coupe du monde »


En observant quelqu’un méditer, c’est effectivement ce que l’on peut penser de prime abord.

Assis, les yeux mi-clos, sans bouger, en silence, il semble bien que le méditant soit seul avec lui-même.

Pourtant, la méditation permet d’être plus ouvert, davantage à l’écoute et compassionnel avec les autres, tout en approfondissant sa connaissance de soi-même.

En effet, l’esprit émet en permanence un brouhaha de pensées, un véritable monologue intérieur généré par l’ego. 

Faire le calme en soi amène à se tourner davantage vers les autres, en faisant taire cet ego omniprésent.
 

b. Croyance #2 : « Méditer les yeux fermés est plus efficace »


Là, il s’agit d’une histoire d’équilibre. En méditant les yeux grands ouverts, l’extérieur se fait trop présent. 

Si tu gardes les yeux fermés, tu te concentres uniquement sur toi-même. 

Mais en ayant les yeux mi-clos, tu peux observer tes pensées sans y prendre part, et garder une ouverture essentielle sur ton environnement direct, sans non plus y prendre part.
 

c. Croyance #3 : « On peut commencer à méditer sans rien apprendre »


Voilà une croyance bien à la mode !

Pour méditer, il suffirait de s’asseoir et de faire le vide dans son esprit... 

C’est à cause de telles croyances que de nombreuses personnes commencent à méditer seules, le font mal et... arrêtent car elles ne comprennent pas ce que cela leur apporte.

Pourtant, méditer ne s’improvise pas : les grands principes de la méditation ne s’inventent pas et, tout comme tu as pris des leçons pour apprendre à nager, il est important d’apprendre à méditer.
 

d. Croyance #4 : « Méditer, ça détend »


Cette croyance est certainement la plus répandue et je suis certain que tu as déjà entendu quelqu'un dire ça…

Peut-être même l’as-tu déjà pensé (et il n’y a rien de mal à ça.)

“Pour être « zen » et déstresser, méditons et la vie paraîtra plus sereine…”

Eh bien non, ce n’est pas ainsi que cela se passe. 

La méditation permet de vivre la notion de présent et ce présent n’est pas tous les jours relaxant. 

La pratique de la méditation te prend là où tu es, quel que soit ton état d’esprit du moment. Pratiquer la méditation est un travail sur soi bien plus profond qu’une simple relaxation. 

Lorsque cette pratique se fait régulière, alors arrive la véritable détente de l’esprit : le lâcher prise.
 

e. Croyance #5 : « Méditer, c'est faire le vide ou bloquer ses pensées »


Voilà un fait impossible à réaliser ! On ne peut donc pas avancer que la méditation serve à faire le vide…

Le vide est la nature de toute chose... il ne se fait pas : il est, et méditer c’est simplement le réaliser.

C'est pourquoi lors de la méditation, nous acceptons nos pensées. Nous les observons sans les rejeter. 

L’enjeu est alors de ne pas laisser les pensées prendre le contrôle.

Voilà pour 5 des principales fausses croyances qui circulent aujourd’hui sur la méditation. Je pense que tu as maintenant toutes les armes pour repérer ces fausses idées et aider les personnes qui ont une fausse image de la méditation.

Bien sûr, il existe de nombreuses autres fausses croyances sur la méditation, mais je pense qu'il s'agit là des plus répandues.


Derniers articles

Enso et vacuité, une invitation à la méditation.

Qu’est-ce que l’Enso ?

Méditation et fausses croyances

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion