Le Pilates de Véro pour les Sportifs et les non Sportifs
Coach Pilates à Pézenas

Enso et vacuité, une invitation à la méditation.

27 Mai 2022

Tu me vois ravi de te poser la question car en effet, comment parler d’Enso sans parler du concept du vacuité ? 

Regardons-y de plus près. L’Enso est souvent associé au vide dans une relation réciproque : 

L’Enso est le vide et le vide est l’Enso.

En fait, l’Enso ne représente pas plus une forme qu’un vide. Eh oui, car le vide l’entoure... mais l’Enso encercle également le vide.

Et si c’est important, c’est parce que la notion de vacuité est fondamentale lorsque l’on chemine sur la voie de la médiation. Et ce, puisque de la vacuité naît la création.

Je m’explique avec un exemple simple : 

Lorsque ta tête est pleine, ton cerveau essaie d’y mettre de l’ordre. Il tente d’analyser, de trier des informations, de classer et surtout de régler des problèmes.

Alors, tu croules sous le traitement de l’information, tu passes d’une idée à une autre, d’une hypothèse à une autre.

Et si tu ne fais rien pour calmer ce chaos mental... Mais qu’au contraire, tu ajoutes des informations en créant des scénarios et des hypothèses sans fin, tu vas finir par bloquer ton potentiel à faire des choix... et tu ne seras plus dans l’action.

Maintenant, mettons ceci en lien avec ta machine à laver (si si).

Lorsque tu veux laver du linge, tu ne remplis jamais complètement ta machine à laver, n’est-ce-pas ? Tu y laisses du vide pour que la lessive et l’eau puissent s’infiltrer dans toutes les fibres de tes vêtements.

Eh bien, c’est exactement la même chose avec nos têtes : il est important d’y laisser de la place, et de ne surtout pas y mettre toutes les informations en même temps.

(ce à quoi nous entraîne, entre autres, la pratique de la méditation)

Donc, la solution est : laisser du vide, car de ce vide jailliront les solutions, les créations et les actions.

Car, comme le pensent les bouddhistes : du vide naît la forme.

Cette notion de vacuité est la clef, car elle est la nature de toute création, de toute chose. Et la pratique de la méditation permet de saisir cette vacuité.

(D’ailleurs, la vacuité se distingue du "vide" à proprement parler en cela que la vacuité est plénitude, mais je te laisse te replonger dans tes anciennes pauses méditation pour approfondir ce sujet) 

Voilà donc pour le rappel de la notion de vacuité. Mais avant de passer à la suite, un dernier point s’impose : 

Il faut bien comprendre que la forme ne s’oppose pas au vide, mais ne fait qu’un avec lui. 


Article de christophe Lorreyte Coach Méditation Tangram
 


Derniers articles

Enso et vacuité, une invitation à la méditation.

Qu’est-ce que l’Enso ?

Méditation et fausses croyances

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion